Get a site

Tag: french indies

Ficus Citrifolia / Figuiers Étrangleur / Figuier Maudit de Martinique

Figuier Maudit – ou Figuer Etrangleur – Photo Copyright BluedarkArt

Ficus Citrifolia est un des Figuiers-Étrangleurs Martiniquais, autrement appelé Figuier Maudit

Les figuiers étrangleurs sont des espèces envahissantes et colonisatrices qui finissent par entourer l’arbre hôte de ces racines qui grossissent jusqu’à l’asphyxie de l’arbre et son pourrissement. Le figuier devient alors autonome, l’ arbre hôte meurt, d’où le nom de “figuier étrangleur”

Si l’on dit de ce figuier qu’il est étrangleur, c’est pour une bonne raison : son système de,développement étouffant. En effet, lorsqu’une guêpe (on appelle même une espèce la guêpe des figuiers), une chauve-souris ou un oiseau dissémine une des graines d’un figuier étrangleur par exemple au dessus d’une branche d’un autre arbre, un développement particulièrement étonnant va se mettre naturellement en marche grâce à un réseau de racines aériennes :

  1. La graine va lancer des racines aériennes vers le sol. (recherche de nutriments autonomes)
  2. La graine va ensuite lancer des racines aériennes vers le sommet de l’arbre hôte. (course vers la lumière)
  3. En attendant, la graine se développera en puissant les nutriments de l’arbre qui la loge. (se nourrit avant de devenir autonome)

A ce stade on ne parle plus de graine, mais ce nouveau système se nomme plantule Le figuier étrangleur est donc une espèce dites semi-épiphytes (épiphyte : organisme végétal vivant sur une plante support, semi parce que les arbres figuiers peuvent aussi pousser sans plante hôte). Les figuiers étrangleurs sont des espèces envahissantes et colonisatrices qui in fine, entoure l’arbre hôte de ces racines qui grossissent jusqu’à l’asphyxie de l’arbre et son pourrissement. Le figuier devient alors autonome, l’arbre hôte est mort, d’où le nom de figuier étrangleur.

Le figuier maudit est un arbre bien étrange, comme une pièce à double face.

  • D’un côté on voit le tueur d’arbres.
  • D’un autre on se rend compte de l’intelligence végétale poussée à son extrême qui s’adapte pour survivre.

Là où dans une forêt la plupart partent du sol et jouent des branches pour capter de la lumière, le figuier maudit lui fait montre d’une technique redoutable pour s’imposer.

Le figuier maudit, c’est aussi, un espace rêvé pour les insectes et oiseaux. Un arbre est en train de mourir en son tronc et fournit donc abris et aliments aux animaux qui comprennent tous les atouts du figuier maudit.
Le figuier maudit peut aussi être compris comme une arme de Mère Nature qui reprend ses droits sur l’envahissement humain.

[Source “FIGUIER MAUDIT MARTINIQUE – ARBRE MAGIQUE OU MALÉFIQUE?”]


La Savane des Esclaves – Martinique

La vie au temps des Neg Marrons

Au quartier La Ferme, dans un parc de 2 hectares, en lisière de forêt, plusieurs cases ont été reconstituées avec les matériaux et les techniques d’antan. Gilbert Larose s’est longuement documenté et a fait appel au savoir des anciens pour s’approcher au plus près de ce que pouvait être la vie dans un petit hameau rural martiniquais.

A la machette, l’équipe a défriché le terrain, puis édifié à l’aide d’essences de bois soigneusement choisies, des cases traditionnelles, dont une en gaulette, telles qu’on pouvait les voir au début du XIXème siècle. Le sol est en terre battue, la toiture en feuilles de canne, et les palissades en bois Ti-Baume. A l’intérieur sont rassemblés les objets usuels et les quelques meubles utilisés à l’époque.

Gilbert, guide talentueux, vous expliquera avec passion les techniques de construction maîtrisées par les anciens. Il vous parlera de la parfaite connaissance de la nature qu’ils avaient, et des astuces qu’ils connaissaient pour choisir tel type de bois plutôt qu’un autre, et pour savoir quand le couper pour obtenir le maximum de ses propriétés. [Source : Zananas]


Les Salines – Martinique

Les Salines – Martinique

Located on the southern coast of the island of Martinique, 1.7 miles south of Sainte-Anne, You should think about stopping by even if you aren’t staying particularly close by. This beach is not just a tropical beauty, it’s special in that it’s one of the few quiet beaches on Martinique.

There is also a concession stand available. You might also have the option to try local specialties from one of the local vendors who operate at or near this spot. public restrooms are not available, which is something to consider if you plan to spend a full day in the sun. Les Salines is very popular on weekends and holidays when tourists flood the beach, but it’s not as crowded during the week. Islanders often bring their whole families here on holidays.

Les Salines grants an idyllic and tranquil place to escape, due to the fact that the surrounding region is free of city-life and traffic.

I was relaxing on the sand, when suddenly I saw the sky turning black and a massive shadow was passing out there, on the Ocean…

The sun disappeared for a few minutes…the sand turned brown, and the water like dark turquoise, stunning color! But not a rain drop felt here on the beach; the storm was passing in front of me, slowly, but dark and intense.

…and after a few minutes, the sun came back again, stronger and powerful, giving again amazing colors to the beauty in front of me! The water looks like crystal and the sky a mesmerizing blue!

So, I took my camera and went into the warm water to catch the two following Photos:

Here’s a view of the Diamant Rock, far away,

…and a view of the Beach…

*********************************************************

Photography Copyright © BluedarkArt

*********************************************************

You also may like this:

☼ My Tropical Soul – Photography by BluedarkArt ☼